prédiction


prédiction

prédiction [ prediksjɔ̃ ] n. f.
• 1549; lat. prædictio prédire
Action de prédire; paroles par lesquelles on prédit. Faire des prédictions. Prédictions de la sibylle ( divination, vaticination) , des prophètes ( prophétie) . Prédictions des astrologues ( horoscope) , des cartomanciennes, des chiromanciens (aussi numérologie) . « ce jour était favorable pour des prédictions sur notre destinée » (Loti).
Ce qui est prédit. Voir s'accomplir, se réaliser une prédiction. « Vous riez d'une prédiction sinistre et invraisemblable; vous rirez moins si cette prédiction s'accomplit en partie » (Alain).

prédiction nom féminin (latin praedictio, -onis) Action d'annoncer par avance, de prédire l'avenir ; discours annonçant des événements futurs : Les prédictions des prophètes. Ce qui est prédit : Vos prédictions se sont accomplies. Annonce d'événements futurs par la connaissance qu'on a de leurs causes : La prédiction des éclipses.prédiction (difficultés) nom féminin (latin praedictio, -onis) Sens Ne pas confondre ces deux mots de prononciation voisine. 1. La prédication = l'action de prêcher ; le sermon. 2. La prédiction = l'action de prédire ; ce qui est prédit. Emploi Prédiction. → prédireprédiction (synonymes) nom féminin (latin praedictio, -onis) Action d'annoncer par avance, de prédire l'avenir ; discours annonçant des...
Synonymes :
- prophétie
Ce qui est prédit
Synonymes :
- prévision

prédiction
n. f.
d1./d Déclaration de ce qui doit arriver, fondée sur la divination, sur un procédé occulte quelconque; prophétie. Les prédictions des astrologues, des marabouts.
d2./d Déclaration de ce qui doit arriver, fondée sur le raisonnement, l'induction scientifique. La prédiction du temps par les services météorologiques.
d3./d Ce qui a été prédit.
d4./d (oc. Indien) Discours, sermon.

⇒PRÉDICTION, subst. fém.
A. —Action d'annoncer à l'avance un événement par inspiration surnaturelle, par voyance ou prémonition; p.méton., les paroles par lesquelles on prédit, ce qui est ainsi annoncé. Affreuse, funeste, heureuse, sinistre, sombre prédiction; prédictions apocalyptiques; accomplir une prédiction; faire des prédictions; prédictions des astrologues, des devins. La prédiction de la fin du monde par le feu fut, en quelque sorte, dès la haute Antiquité, le pendant de la tradition d'un déluge universel (P. LEROUX, Humanité, 1840, p.701). Les faits de prédiction de l'avenir nous mènent jusqu'au seuil d'un monde inconnu. Ils semblent indiquer l'existence d'un principe psychique capable d'évoluer en dehors des limites de notre corps (CARREL, L'Homme, 1935, p.319). V. astrologie ex. 2:
♦ Eunus, entre autres prédictions, annonçait souvent qu'il serait roi. On s'amusait beaucoup de sa royauté future (...). Ce qui fut moins risible, c'est que la prédiction se vérifia.
MICHELET, Hist. romaine, t.2, 1831, p.125.
B. —Action d'annoncer à l'avance un événement par calcul, par raisonnement, par induction; p.méton., ce qui est ainsi annoncé. Prédictions des éclipses. Les raisons qui font que la prédiction d'un phénomène astronomique est possible sont précisément les mêmes qui nous empêchent de déterminer à l'avance un fait émanant de l'activité libre (BERGSON, Essai donn. imm., 1889, p.150). Les communications laissèrent aussi entrevoir un réajustement sur les prédictions de délai de rentabilité de l'énergie nucléaire (GOLDSCHMIDT, Avent. atom., 1962, p.112).
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1694, 1718: pre-; dep. 1740: pré-. Étymol. et Hist.1. 1509 «action de prédire, paroles par lesquelles on prédit» (J. LEMAIRE DE BELGES, Légende des Vénitiens ds OEuvres, éd. J. Stecher, t.3, p.403); 2. 1778 «action de prédire une chose sûre» (BUFFON, Les Epoques de la nature, 7e époque ds OEuvres compl., t.12, p.331). Empr. au lat. praedictio «action de prédire; chose prédite». Fréq. abs. littér.:364. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 757, b) 531; XXes.: a) 332, b) 416.

prédiction [pʀediksjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1549; lat. prædictio, du supin de prædicere. → Prédire.
1 La prédiction (de qqch. par qqn). Action de prédire; paroles par lesquelles on prédit (qqch.). || Faire des prédictions (→ Métoposcopie, cit.) en lisant (cit. 25) dans les cartes. || Prédictions de la sibylle, des visionnaires. Divination, vaticination. || Prédictions des prophètes. Prophétie.Prédiction de l'avenir par les tarots, le marc de café, les boules de cristal… -mancie.
1 De toutes les prédictions du temps passé, les plus anciennes et plus certaines étaient celles qui se tiraient du vol des oiseaux.
Montaigne, Essais, II, XII.
2 Le mot triste et doux de Virgile : « Ô heureux l'homme des champs, s'il connaissait son bonheur ! », est un regret; mais, comme tous les regrets, c'est aussi une prédiction. Un jour viendra où le laboureur pourra être aussi un artiste, sinon pour exprimer (…) du moins pour sentir le beau.
G. Sand, la Mare au diable, II.
3 Un vent aigre gémissait dans les branches. La vieille Irfané, une de nos esclaves un peu sorcière qui lit dans le marc de café, avait prétendu que ce jour était favorable pour des prédictions sur notre destinée.
Loti, les Désenchantées, IV, XXIV.
2 Par métonymie. (Une, des prédictions). Ce qui est prédit. || Voir s'accomplir, se réaliser, réussir une prédiction (→ Astrologie, cit. 3). || Événements qui vérifient une prédiction. Destin. || Les prédictions d'un horoscope, d'un astrologue (→ Alchimiste, cit. 1). || Accepter (cit. 6) aveuglément les prédictions des charlatans ( Annonce). || Expériences qui démentent les prédictions (→ Illusoire, cit. 1).Je veux bien croire à votre prédiction. 2. Augure (en accepter l'augure).
4 Il arrive toutes sortes d'événements dans ce monde; de là des rencontres qui ébranleront le plus ferme jugement. Vous riez d'une prédiction sinistre et invraisemblable; vous rirez moins si cette prédiction s'accomplit en partie; le plus courageux des hommes attendra alors la suite (…)
Alain, Propos, 14 avr. 1908, Prédictions.
5 On peut dire de Marx que la plupart de ses prédictions se sont heurtées aux faits dans le même temps où sa prophétie a été l'objet d'une foi accrue. La raison en est simple : les prédictions étaient à court terme et ont pu être contrôlées (…) Quand les prédictions s'effondraient, la prophétie restait le seul espoir.
Camus, l'Homme révolté, p. 234.
3 Vx. Conjecture appuyée sur le calcul, le raisonnement. Prévision. || Les prédictions des almanachs.

Encyclopédie Universelle. 2012.